Le site des Langues vivantes enseignées en Guyane

PhotoFiltre

PhotoFiltre est à l’origine un logiciel de retouche d’images mais ses emplois vont bien au-delà. Il permet par exemple de compresser des photos numériques, d’ajouter du texte à une image, de faire des traitements automatisés sur un vaste ensemble d’images, d’assembler plusieurs images de format différent, etc.

PhotoFiltre est un graticiel jusqu’à la version 6 (octobre 2004), mais depuis il faut acheter une licence. La version 6 est une version complète avec beaucoup de fonctionnalités, mais les derniers filtres haut de gamme n’existaient pas encore. Elle est téléchargeable gratuitement à partir de www.photofiltre.com
Les emplois de PhotoFiltre décrits ci-dessous sont donc ceux de la version 6.

  • Mode Image : Couleurs RVB vs Couleurs Indexées :
    Pour un dessin qui utilise quelques couleurs de
    base comme blanc, noir, bleu, vert, il vaut mieux le
    sauver dans un fichier .gif et dans le mode couleurs
    indexées (table des couleurs) car la place sur disque
    sera réduite. On peut aussi choisir la taille de la
    table des couleurs.
    Pour une photo ou un dessin qui utilise des couleurs
    intermédiaires, il faudra le sauver dans un fichier .jpg
    et dans le mode couleurs RVB. Ce format .jpg (JPEG) est
    un format compressé et on peut choisir le facteur de
    compression. En général, 50% ne dégrade pas trop la
    qualité.
    L’insertion de texte ne fonctionne qu’en mode RVB, mais
    on peut passer de l’indexé au RVB sans problème.

  • Automatiser un traitement sur un ensemble d’images
     :
    Par exemple, si vous voulez réduire vos 300
    photos de voyage du même facteur, utiliser Outils/Explorateur
    d’Images qui affiche une fenêtre en bas qui contiendra l’exécution
    des commandes.
    Puis Outils/Automatisation fait apparaître les
    éléments de l’automatisation : le répertoire source
    avec possibilité de ne sélectionner que quelques images,
    le dossier d’export et le format d’export (JPEG et
    facteur de compression).
    Puis choix du traitement à effectuer : Image (taille),
    Transformation (rotation, symétrie), Réglage (luminosité,
    correction gamma), Filtre (flou, etc). L’onglet Action
    résume le traitement à effectuer et déclenche le
    processus.
  • Effacer ou colorier une zone du dessin qui ne
    peut pas être mise dans un cadre :
    Il faut être en mode RVB et utiliser l’outil
    lasso dans la boîte à outils de droite. Grâce au lasso,
    la zone à retoucher peut être délimitée sans
    problème.
    Puis, les outils de retouche Remplissage ou Aérographe (ce
    dernier est plus précis) permettront d’effacer ou de
    colorier différemment la zone délimitée. Avec
    Aérographe, il est possible de jouer sur Dispersion,
    Pression et Rayon pour modifier plus finement.
  • Remplacer une couleur de l’image par une autre
    couleur :
    Si on veut remplacer dans toute l’image une
    couleur par une autre, utiliser Réglage/Remplacer une
    couleur. Il suffit alors de désigner la couleur sur l’image
    directement avec le stylet et de choisir la nouvelle
    couleur. De plus, si on a délimité une zone par le
    lasso, les changements n’ont lieu que sur cette zone.
  • Éclaircir ou assombrir une photo :
    Aller dans Réglage/Correction Gamma. Un
    coefficient gamma < 1 assombrit alors qu’un
    coefficient > 1 éclaircit.
  • Cacher les visages des personnes sur la photo :
    Délimiter la zone des visages avec une des
    formes de la boîte à outils (rectangle, lasso, etc).
    Puis aller dans Filtre/Atténuation et choisir Flou. Si
    cela n’est pas suffisant, recommencer avec Encore plus
    flou plusieurs fois.
  • Faire un dégradé sur un fond :

    Il faut choisir les 2 couleurs extrêmes qui délimitent le dégradé. Aller dans Filtre/Couleur/Dégradé, choisir les 2 couleurs, l’orientation du dégradé.
  • Coins arrondis sur les images :

    Il suffit de modifier la forme de la sélection dans Sélection/Changer la forme/Coins arrondis. Puis de faire un Copier/Coller de l’image ou de la partie de l’image à sélectionner.
  • Ajouter des bulles à un dessin et utiliser la transparence au collage :

    Pour faire une bulle, utiliser un logiciel comme MS PowerPoint ou OpenOffice Impress. Régler sa forme, sa couleur, sa taille.
    Puis importer la bulle dans PhotoFiltre par Copier/Coller. Mais comme la bulle est importée avec un fond blanc, il faut trouver un moyen pour le rendre transparent. Après le collage, faire un clic droit et choisir Options de collage. Cocher la case Transparence, choisir la couleur qui sera rendue transparente, par défaut le blanc, jouer sur Tolérance et Lissage automatique pour améliorer le résultat (Aperçu). Finir de placer la bulle correctement, valider le collage (clic droit), ajouter le texte (icône T).

Contributeur : H.Pech

SUIVEZ - NOUS
CONTACTS

Les évènements à venir

La Semaine des langues vivantes se tiendra du lundi 9 mai au vendredi 13 mai 2016.

La journée eTwinning 2016 se déroulera le 9 mai et a cette année pour thème "la diversité" ("Celebrate diversity").


Les inscriptions aux différents stages de perfectionnement linguistique, pédagogique et culturel sont encore possibles.

Les fiches descriptives, les étapes à suivre sont disponibles sur le site du CIEP.

La Journée européenne des langues a lieu chaque année le 26 septembre. Elle a été créée par le Conseil de l’Europe. Elle est l’occasion de sensibiliser le public à l’importance de l’apprentissage des langues et de promouvoir la richesse culturelle de l’Europe.


Pourquoi une Journée européenne des langues ?

La Journée européenne des langues a été créée lors de l’Année européenne des langues en 2001 qui a réussi à fédérer des milliers de personnes dans les 47 états participants. La diversité linguistique est une voie vers une meilleure compréhension interculturelle. C’est pourquoi, le Conseil de l’Europe a décidé de poursuivre l’action en faveur des langues pour mettre en avant :
la riche diversité linguistique de l’Europe, qui doit être maintenue et encouragée
la nécessité de diversifier la gamme de langues apprises (incluant des langues moins répandues), qui se traduit en plurilinguisme
l’importance de développer les compétences en langues vivantes pour une pleine participation à la citoyenneté démocratique en Europe.

Dépliants et posters à télécharger ici


©2017 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales